Apprendre le code de la route en théorie, c’est une chose. Mais dans la pratique, c’est une toute autre histoire... 

Parfois, on se trouve face à des situations bien moins simples que prévu : un réseau et des marques routières difficiles à décoder, 
trop ou pas assez de signalisation...
Vous pensez sûrement un cas près de chez vous...

Alors, n'hésitez pas. 
Soumettez-nous un cas en téléchargeant une photo et en expliquant votre étonnement, incompréhension, question... 

Nous sélectionnerons les situations les plus intéressantes et les commenterons.

Voyage en Absurdie... Quelle est la valeur de ce panneau ?

Notre réponse

Quand nous avons découvert ce signal, nous avons directement compris que nombreux étaient les citoyens qui allaient se poser de nombreuses questions. 

La première d’entre elles : ce signal, n’étant pas placé au-dessus d’un poteau, est-il réglementaire ?
C’est l’article 5 du Code de la route qui répond à cette question :


« Article 5. Force obligatoire de la signalisation routière 

Les usagers doivent se conformer aux signaux lumineux de circulation, aux signaux routiers et aux marques routières, lorsque ceux-ci sont réguliers en la forme, suffisamment visibles et placés conformément aux prescriptions du présent règlement. »

Ce signal est régulier en la forme, il rassemble les symboles des signaux C7 et C11. Il est placé à droite du sentier et est suffisamment visible. 
Aucun problème de ce côté-là !

Si l’intention étaient d’interdire toute circulation de véhicules sur ce sentier, c’est plutôt raté !
Le signal C7 interdit l’accès aux conducteurs de motocyclettes et le signal C11 aux conducteurs de cycles. Et les conducteurs de cyclomoteurs ? Oubliés, suite à une bizarrerie de notre Code de la route ! 

Le signal D7 reprenant la silhouette d’un vélo sur un disque à fond bleu rend la piste cyclable obligatoire non seulement pour les conducteurs de cycles mais également de cyclomoteurs classe A à deux roues. 
Alors que pour interdire l’accès, chacun à son propre signal : C9 pour les conducteurs de cyclomoteurs (silhouette d’un cyclo dans un disque blanc cerclé de rouge) et C11 pour les conducteurs de cycles (silhouette d’un vélo dans un disque blanc cerclé de rouge). Ce que le responsable de cette signalisation semblait ignorer ! 
Résultat : sont autorisés à emprunter ce sentier,  les conducteurs de cyclomoteurs à deux roues classe A et B ainsi que de speed pedelecs. 
Il eut donc été mieux inspiré en apposant simplement un signal C3 (disque blanc cerclé de rouge : accès interdit dans les deux sens à tout conducteur).

C3  C7  C9  C11  D7


Je propose ma situation

Pour proposer un piège merci de vous connecter.