Présenter l'examen théorique dans son école
 

Arrêté royal du 30 août 2008, publié au Moniteur belge du 09 septembre 2008.

En synthèse

Les candidats qui ont suivi un enseignement théorique de la conduite des véhicules de la catégorie B dans une école de l’enseignement secondaire peuvent subir l’examen théorique de la catégorie B dans cette école.

« La Flandre innove »

Dans un article du 25 août 2008, Le Soir titrait « La Flandre innove - Le permis théorique à l’école secondaire » et d’expliquer : « À partir de cette année scolaire, les élèves de cinquième et sixième années secondaires de 90% des écoles flamandes pourront passer leur permis de conduire théorique à l’école, a indiqué la ministre flamande de la Mobilité Kathleen Van Brempt (SP.A) ».

Le projet concerne près de 550.000 jeunes, répartis dans 720 écoles et prévoit huit heures de cours sur le code de la route, mais aussi sur la sécurité routière et la mobilité durable. À l’issue de ces cours, les élèves pourront passer gratuitement leur permis théorique dans leur école. (...)

Et côté francophone ? « Ce n’est pas d’application et ce n’est pas pour tout de suite » a indiqué la porte-parole du ministre Christian Dupont, en charge de l’Enseignement obligatoire. » (D’après Belga)

Arrêté royal de confirmation

Les examens seront subis devant des examinateurs des centres d’examen. En pratique, ils se rendront dans les écoles avec le matériel informatique dont disposent les centres pour faire subir les examens théoriques dans les mêmes conditions que celles applicables dans les centres d’examen.

La faculté d’organiser les examens théoriques dans les écoles de l’enseignement secondaire est réservée aux écoles qui dispensent un enseignement théorique de la conduite à leurs élèves.