01/10/2022 – Nouvelles marques routières

  • Publié le 28 septembre 2022
  • Mis à jour le 04 octobre 2022
  • Feu Vert
La « chaussée à voie centrale » et les « bandes latérales » font leur apparition pour laisser plus de place notamment aux conducteurs de cycles, de cyclomoteurs classe A ou encore de de speed pedelecs. Des marquages en damier sont également prévus pour plus de sécurité au niveau des passages à niveau.
01/10/2022 - Nouvelles marques routières

Apparition de la « chaussée à voie centrale » et des « bandes latérales »

Deux lignes blanches parallèles discontinues de chaque côté de la chaussée, constituées à chaque fois de deux paires de traits courts, délimitent la nouvelle « chaussée à voie centrale ». Ce nouveau marquage au sol indique de part et d’autre les bords fictifs de la chaussée.

Apparaît également la notion de « bande latérale ». Elle se définit comme la bande située le long de la chaussée à voie centrale. Notons que la bande latérale ne fait pas partie de la chaussée.

Peuvent utiliser ces bandes latérales, à condition de circuler à droite par rapport au sens de leur marche et de céder la priorité aux piétons qui suivent cette partie de la voie publique, les conducteurs :

  • de cycles ;
  • de cyclomoteurs classe A ;
  • de speed pedelecs ;
  • d’animaux de trait non attelés, de charge, de monture ou de bestiaux.

Si la largeur de la chaussée ne permet pas d’effectuer aisément un croisement ou un dépassement, le conducteur peut emprunter cette bande latérale (tout comme l’accotement de plain-pied), à condition de ne pas mettre en danger les usagers qui s’y trouvent.

Le stationnement est interdit sur ces bandes latérales.

La « bande de stationnement »

Les termes « zone de stationnement » sont généralement remplacés par les termes « bande de stationnement ».

La « bande de stationnement » est définie comme étant, sur une autre voie publique qu’une autoroute ou une route pour automobiles, la bande située le long de la chaussée, délimitée par une ligne blanche continue qui indique le bord fictif de la chaussée.

Bande de stationnement

Le début et la fin de cette bande de stationnement peuvent être indiqués par une ligne transversale continue de couleur blanche.

bande de stationnement délimitation

Des marques de couleur blanche peuvent délimiter les emplacements que doivent occuper les véhicules.

Les marquages en damier

Des marques en damier (composées de carrés blancs) sont actuellement utilisées pour délimiter :

  • le site spécial franchissable réservé aux véhicules des services réguliers de transport en commun ;
  • le début ou la fin de ce site ;
  • l’espace qui relie ces sites entre eux.

Ce marquage pourra dorénavant être également utilisé pour délimiter un passage à niveau.

L’attention des usagers sera dès lors plus efficacement attirée sur la présence et les délimitations dudit passage.

L’arrêt et le stationnement restent interdits sur ces marques.


Découvrez l’intégralité des nouvelles mesures !

Cela pourrait aussi vous intéresser
04/06/2021 à 09:14

Abords d’école

Quels sont les signaux aux abords des écoles et qu'est-ce qu'ils engendrent comme obligations pour les usagers ?

03/06/2021 à 16:22

Constatation des infractions

Tout équipement pour entraver la constatations d'infractions est interdit ! On vous donne les détails.