Se ruiner pour rouler ? Jamais !

  • Publié le 25 avril 2022
  • Mis à jour le 25 avril 2022
  • Feu Vert
Liberté, indépendance, gain de temps, voyages… les promesses du permis de conduire font rêver ! Et pourtant… le prix du carburant vous freine dans votre élan. Suivez les conseils de Feu Vert ! Sérénité et économies garanties !
Se ruiner pour rouler, jamais

Liberté, indépendance, gain de temps, voyages… les promesses du permis de conduire font rêver ! Et pourtant… le prix du carburant vous freine dans votre élan. Vous vous imaginez déjà à la station-service, saisissant fébrilement le pistolet de la borne de distribution, appuyant sur la gâchette, les yeux scotchés sur le compteur. Avec effroi, vous visualisez la scène, votre cœur s’emballant au rythme du prix affiché qui s’affole.
Ces craintes sont familières ? Alors, suivez les conseils de Feu Vert ! Sérénité et économies garanties !

Le carburant, la terreur du portefeuille

À moins de vivre sur une autre planète, vous l’aurez constaté ces derniers mois : le prix du carburant ne cesse de grimper.

En cause : les tensions politiques sur la scène internationale, la crise sanitaire, l’augmentation de la demande au niveau mondial, la reprise économique… Une chose est sûre : le prix du baril de pétrole risque fortement de poursuivre son ascension.

Roulez malin !

Si vous ne pouvez rien faire contre la hausse des prix, vous pouvez dès aujourd’hui adopter quelques bons réflexes pour réaliser de belles économies :

  • enlevez toute charge inutile de votre voiture : dans le coffre (chaînes à neige, bidons de réserve, coffre à outils…), sur le toit (coffre à ski), à l’arrière (porte-vélos) ;
  • réduisez votre consommation électrique (dégivrage, climatisation…) ;
  • vérifiez la pression des pneus (un pneu trop peu gonflé augmente la consommation) ;
  • roulez « cool » et rappelez-vous que la vitesse est très énergivore ;
  • coupez le moteur pour des arrêts de plus de 30 secondes (sauf si vous suivez le mouvement de la circulation).

Et parce qu’il est toujours plus facile de partir sur de bonnes bases que de changer d’anciennes habitudes, on vous encourage à ajuster votre conduite dès les premières sorties sur la route.

Partager le trajet, c’est partager les frais !

Face aux enjeux environnementaux et économiques actuels, l’achat d’une auto par conducteur n’est plus le réflexe numéro un. Le covoiturage représente ainsi une alternative bien connue à l’utilisation individuelle d’une voiture.

Mais saviez-vous qu’il existe également des entreprises spécialisées dans l’organisation du covoiturage ? Certaines proposent ainsi de partager un véhicule au sein d’un même groupe de connaissances, moyennant le paiement d’une location au propriétaire de la voiture. D’autres entreprises encore prennent en charge les démarches administratives (entretien, assurance…) d’un véhicule partagé entre voisins. Ceux-ci réservent la voiture aux jours et heures souhaités via une application sur Smartphone.  

Quand l’auto rapporte gros…

Vous utiliserez peu votre voiture et n’avez pas peur de la confier à des inconnus ? De nombreuses plateformes vous permettent de la louer ponctuellement à d’autres conducteurs. L’occasion de gagner un peu d’argent (de 25 à 120 €/jour) en s’inspirant du modèle AirBnB.
Si la hausse du prix du baril semble une fatalité, elle nous invite aussi à la créativité. Nous sommes ainsi amenés à repenser notre mobilité : en adaptant notre conduite, en partageant une voiture ou en la louant à d’autres…

Quel que soit votre choix, vous êtes sur la bonne voie !


Sources

Cela pourrait aussi vous intéresser
04/06/2021 à 11:24

Flandre : fumer en voiture

Interdiction de fumer en voiture en présence de jeunes de moins de 16 ans, c'est le nouveau décret du Gouvernement flamand.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.