1. Ce qu’il faut savoir

Découvrez ici ce qui distingue la route pour automobiles de l’autoroute.

Définition

Une route pour automobiles est un axe assez semblable à une autoroute, même si elle ne répond pas aux mêmes exigences (exemple : il n’y a pas systématiquement de bande d’arrêt d’urgence, il peut y avoir des carrefours…). Une route pour automobiles est délimitée par les signaux F9 et F11 (fig. 1 et 2).

b5b33669-22ca-4ab0-a282-c721949f6749
F9

70026366-08ca-40f1-8def-bf63832849ca
F11

afb76e06-f0df-44b3-827a-1e69b83ae7c1_w318h921
Figure 1

d265b3fc-3008-4d31-9138-1f98ba60f770
Figure 2

Sur une route pour automobiles, l’accès est réservé aux véhicules à moteur et à leurs remorques : voitures, motos, camions, autocars…

Les véhicules à moteur qui ne sont pas des cyclos mais qui ne peuvent pas atteindre 70 km/h sont admis sur une route pour automobiles.

En revanche, l’accès y est interdit aux :

  • piétons ;
  • cavaliers ;
  • conducteurs de charrettes à bras ;
  • conducteurs de véhicules attelés ;
  • conducteurs de cycles ;
  • conducteurs de cyclomoteurs ;
  • conducteurs de véhicules agricoles ;
  • conducteurs de trains de véhicules forains ;
  • conducteurs de quadricycles à moteur sans habitacle.

Et les conducteurs en apprentissage, c’est-à-dire sous permis de conduire provisoire ? Ils sont bien évidemment admis sur une route pour automobiles.

Limitations de vitesse

Il n’y a pas de vitesse minimale imposée. La vitesse maximale dép...

Contenu abonné

Passe premium pour accéder à 100% des contenus de Feuvert