1. Votre temps de réaction

Même si le temps de réaction de l’Homme semble rapide – 1 seconde –, la distance parcourue durant ce laps de temps peut être considérable, variant naturellement selon votre vitesse. Le conducteur averti saura donc faire rimer prudence avec distance !

Votre temps de réaction = une seconde !

Réaction et réflexe sont deux choses différentes. La réaction implique de réagir à une situation en prenant une décision.

L’homme est fait pour évoluer dans la nature à une vitesse d’environ 10 km/h (= 3 m/sec). Il s’adapte aux difficultés du terrain en portant son regard à quelques mètres devant lui. Il est ainsi naturellement équipé pour réagir en trois étapes :

1. La détection : quand une difficulté survient, l’œil détecte le signal, le transmet au cerveau qui l’analyse en vue de prendre une décision (fig. 1).

2. La décision : un choix s’impose parmi les réactions possibles (ralentir, s’arrêter, accélérer, éviter…).

3. L’exécution : la décision prise doit encore être transmise aux muscles concernés (pieds, mains…) par influx nerveux (fig. 2).

b3086dd0-1976-41c3-9d94-d4ab9b15b8a7_w288h896
Figure 1

c3621824-9e76-4a7a-b900-aa05e3dc29fe_w289h778
Figure 2

Temps de réaction = une seconde

L’enchaînement de ces étapes dure, en moyenne, une seconde. C’est le temps de réaction ! La distraction, la complexité de la situation ou la conduite sous influence (alcool...

Contenu abonné

Passe premium pour accéder à 100% des contenus de Feuvert