2. Arrêt et stationnement interdits

En plus de constituer une infraction, stationner ou vous arrêter là où c’est interdit compromet la sécurité des autres usagers.

Arrêt et stationnement interdits

L'arrêt et le stationnement sont interdits à tout endroit où ils sont manifestement susceptibles de constituer un danger pour les autres usagers de la route ou de les gêner sans nécessité, notamment :

  • sur les trottoirs : aussi bien en agglomération qu’en dehors ;

  • sur les accotements en saillie, en agglomération, sauf en présence des signaux E9e et E9f qui rendent le stationnement obligatoire sur tout ou partie de l’accotement du trottoir ;
53f6238d-6138-479a-b551-ad81e007dfc0
E9e


e3a0770a-22ba-4c76-9e61-db74057e5b73
E9f


  • sur les pistes cyclables et à moins de 5 m de part et d’autre de l’endroit où les deux-roues :
    • quittent la piste cyclable pour la chaussée ;
    • quittent la chaussée pour la piste cyclable.
  • En ce qui concerne les passages pour piétons et les passages pour deux-roues :
    • ni sur ces passages ;
    • ni à moins de 5 m en deçà de ces passages pour dégager la visibilité. Cette interdiction, limitée à la chaussée, ne vise donc pas les parties de la voie publique situées au-delà des lignes blanches continues indiquant le bord fictif de la chaussée (fig. 1) ;
f8b9ff75-9d14-4d4e-b652-50f11100eb8a
Fi...

Contenu abonné

Passe premium pour accéder à 100% des contenus de Feuvert