3. La machine (cyclo)

Avec votre cyclo, il est des choses à faire et à ne pas faire. À ne pas faire : trafiquer votre machine pour goûter à des sensations fortes. À faire : suivre les règles et principes présentés dans cette section.

Traficoter son cyclo est synonyme de danger ! (fig. 1)


84789ebd-7a5e-4c72-ada7-30f7cf61f69b
Figure 1

En traficotant votre cyclo, vous risquez une saisie et une immobilisation sur place pour une période de 30 jours. Si votre pot d’échappement est trafiqué ou non homologué et que vous vous faites contrôler par la police, le sonomètre indiquera que la limite de bruit (voir la plaquette métallique posée par le constructeur) est dépassée.

Votre cyclo est trafiqué ? Les jeunes conducteurs de cyclo sont bien évidemment tentés de goûter à des joies et à des émotions plus fortes avant l’âge fatidique de 18 ans. La tentation est d’autant plus grande que les bricoleurs avertis trouvent aisément auprès de leurs aînés tous les conseils nécessaires pour « gonfler » le moteur, « libérer » l’échappement ou « bricoler » les pignons. Efforcez-vous de résister à cette tentation jusqu’à vos 18 ans, parce qu’elle risque de vous coû...

Contenu abonné

Passe premium pour accéder à 100% des contenus de Feuvert