2. Comment communiquer avec les autres usagers ? - Moto / Cyclo

Les véhicules ne disposent que d’un nombre limité de moyens pour communiquer avec les autres usagers.

Le klaxon (fig. 1)

62feabc1-a67a-4b2d-9cb4-eef0d157b889_w433h387
Figure 1


Utilisez toujours le klaxon le plus brièvement possible et exclusivement :

  • de jour pour éviter un accident ;
  • de jour et en dehors des agglomérations, si nécessaire, pour avertir le conducteur que vous comptez dépasser.

De nuit, remplacez le coup de klaxon par un appel de phares sauf en cas de danger imminent.

L’appel de phares

Pour faire un appel de phares, alternez brièvement le feu de route et le feu de croisement. L’appel de phares sert à :

  • alerter les autres usagers, de nuit ;
  • signaler au conducteur en sens inverse qu’il vous éblouit ;
  • avertir le conducteur que vous comptez dépasser, en dehors d’une agglomération ;
  • annoncer votre arrivée dans un virage, à un carrefour ou à un sommet de côte pour que l’autre conducteur repasse en feux de croisement ;
  • remplacer le klaxon quand vous roulez de nuit.

Le feu stop

Le feu stop annonce que vous actionnez la commande de frein.

Les clignotants

Les clignotants indiquent aux autres votre intention de changer de direction. Ils sont obligatoires avant :

  • tout déplacement latéral même peu important (par exemple,...

Contenu abonné

Passe premium pour accéder à 100% des contenus de Feuvert