2. Porter secours – 1re étape : PROTÉGER (moto / cyclo)

Porter secours, c’est avant tout protéger : se protéger soi, mais également les autres. Votre premier souci : éviter que la situation ne s’aggrave ! Songez à dépasser le lieu de l’accident et à vous garer à l’abri, mais au-delà dudit lieu.

Signaler pour avertir

Sur route normale

  • Vos feux de détresse : en arrivant sur les lieux d’un accident, allumez immédiatement vos feux de détresse et garez-vous au-delà des véhicules accidentés. Vos feux de détresse continueront à clignoter après avoir coupé le moteur (fig. 1).
db8afdc0-8c56-4915-83fa-293d1af4ae1d_w354h1315
Figure 1

De nuit

  • De nuit, garez-vous sur l’accotement et éclairez la scène de l’accident de vos feux.
  • Gilet rétroréfléchissant : enfilez-le (fig. 2).
  • Mettez-vous à l’abri : évitez de trop circuler sur la chaussée.
444381ad-dca0-4cdf-abad-c6cb991019d3_w355h1178
Figure 2

Sur autoroute

  • Sur autoroute, ne restez pas sur la bande d’arrêt d’urgence. Vos chances de survie n’y dépassent pas les 20 minutes.
  • Pl...

Contenu abonné

Passe premium pour accéder à 100% des contenus de Feuvert