EXAMEN THÉORIQUE – Comment ça se passe ?

  • Publié le 01 janvier 2021
  • Mis à jour le 16 juillet 2021
  • Feu Vert
L’examen se passe devant un écran d’ordinateur.Des signaux routiers ainsi que des situations de trafic (photo ou dessin) vous sont présentés, accompagnés d’une question et de deux à trois réponses possibles. À vous de désigner l’unique bonne réponse parmi celles proposées. Après la lecture de la question, vous disposerez de 15 secondes pour répondre. Toutes les manipulations possibles… Voir l’article

L’examen se passe devant un écran d’ordinateur.
Des signaux routiers ainsi que des situations de trafic (photo ou dessin) vous sont présentés, accompagnés d’une question et de deux à trois réponses possibles. 
À vous de désigner l’unique bonne réponse parmi celles proposées. 
Après la lecture de la question, vous disposerez de 15 secondes pour répondre. 
Toutes les manipulations possibles vous seront expliquées avant que l’examen ne débute. 

Pour l’examen théorique AUTO ou MOTO

50 questions vous seront posées. Pour réussir l’examen, vous devez obtenir 41 points minimum.

Les infractions graves, c’est-à-dire les infractions de 3e et 4edegré ainsi que celles relatives aux limitations de vitesse sont notées plus sévèrement.
En pratique :

  • pour une infraction légère, une bonne réponse = +1 point, et une mauvaise =  -1 point ;
  • pour une infraction grave, une bonne réponse = +1 point,  et une mauvaise = – 5 points.

Avec l’obligation d’obtenir min. 41 / 50 points, le candidat peut donc commettre au max. 9 erreurs concernant des infractions légères, ou 1 infraction grave et 3 infractions légères.
Deux erreurs aux infractions graves mènent donc irrémédiablement à l’échec !

Pour l’examen théorique CYCLO

40 questions vous seront posées. Pour réussir l’examen, vous devez obtenir 33 points minimum.

Les infractions graves, c’est-à-dire les infractions de 3e et 4edegré ainsi que celles relatives aux limitations de vitesse sont notées plus sévèrement.
En pratique :

  • pour une infraction légère, une bonne réponse = +1 point, et une mauvaise =  -1 point ;
  • pour une infraction grave, une bonne réponse = +1 point,  et une mauvaise = – 5 points.

Avec l’obligation d’obtenir min. 33 / 50 points, le candidat peut donc commettre au max. 7 erreurs concernant des infractions légères, ou 1 infraction grave et 2 infractions légères.
Deux erreurs aux infractions graves mènent donc irrémédiablement à l’échec !

Cela pourrait aussi vous intéresser
Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.